Événements ouverts

Andrea Ritchie sur le sujet de franchir l'invisibilité : la violence policière et les politiques intersectionnelles

Événement N° 1347
Andrea Ritchie sur le sujet de franchir l'invisibilité : la violence policière et les politiques intersectionnelles
Date : 

Dimanche 27 mai 2018

15:00 - 17:00
Add to your calendar
Lieu : 

Research Innovation - RI 119

Série : 
Événement de l'association
Qui peut assister : 
Grand public
Langue : 
Anglais
Cet événement ouvert est présenté par : 

Les femmes noires, acharnées par l’idéal de résister la violence d’état, sont déterminées de ne pas tolérer le rôle d’une mère blessée, petite amie, partenaire, sœur, fille ou organisatrice invisible. Elles demandent la reconnaissance du fait, que nous aussi, nous sommes la cible de la violence policière. Néanmoins, les femmes noires faire face au profilage ethnique, l’utilisation de la force, la violence sexuelle par la police et leur incarcération collective reste toutefois impénétrable.

Cette présentation les ramène au centre du débat en placent le récit individuel des femmes au sein du contexte global et identifie la similitude et la distinction entre l’expérience des femmes noires et celles des femmes d’autres couleurs. Également, on explore les façons dont l’expérience des femmes avec la police devient quasi fatale et comment telles expériences sont informées par l’ethnicité, la nation, le genre, l’identité genre, l’expression, l’orientation sexuelle, la pauvreté, le handicap et la folie. Sur le base du récit individuel et selon la recherche, cette présentation étale des tendances et des paradigmes qu’ils expliquent la motivation de la violence policière contre les femmes noire et les femmes de couleurs. En faisant cela, on dévoile la pratique de contrôler la narratives de femmes noires et femmes de couleurs qui sont racinée dans le colonialisme et l’esclavage en soulignant les leçons apprissent sur la manifestation de racisme structural. En fin, dans l’esprit d’amplifier la diversité et développer une communauté, ce débat nous interpelle de considérer la signification de franchir l’invisibilité par les femmes au sein de discours sur le profilage racial, la brutalité policière, l’incarcération collective, la violence et la sécurité.

Avec le soutien financier du Fonds de soutien des conférenciers internationaux de marque de la Fédération des sciences humaines.

Interprétation simultanée disponible.

Conférencières : Andrea Ritchie, chercheur en résidence sur la race, le genre, la sexualité et la criminalisation, Social Justice Institute, Barnard Centre for Research on Women